Numéro d’appel d’urgence pour les personnes sourdes, malentendantes, devenues sourdes ou ayant du mal à s’exprimer

Les personnes sourdes, malentendantes, devenues sourdes ou ayant du mal à s’exprimer et ne pouvant pas contacter les services d’urgence (15, 17, 18) par téléphone peuvent contacter le 114 par SMS ou par FAX.

 Le 114 vous répond dès l’envoi de votre 1er message en vous envoyant un accusé de réception dans les 30 secondes à 1 minute. Si vous ne recevez pas cet accusé de réception, renvoyez un SMS ou un FAX.

 Le 114 qualifie l’appel, détermine le lieu, le contexte et tout autre élément nécessaire concernant l’événement.

 Le 114 relaie alors l’appel vers le centre de secours adapté et le plus proche de chez vous.

C’est le service de secours local qui décide de l’action à entreprendre (intervention ou non) comme il le ferait pout tout autre appel urgent ou local.

Ce n’est pas le 114 qui est responsable de la décision prise par les services d’urgence locaux.

Menace terroriste: l’utilisation des pétards interdite par la préfecture du Var

Réglementation temporaire de l’utilisation d’artifices dits de divertissement et d’articles pyrotechniques

La menace terroriste et le contexte de déclaration de l’état d’urgence créent des circonstances particulières justifiant la mise en place de mesures renforcées de surveillance et de sécurité.

Afin de prévenir toute atteinte à la sécurité et à la tranquillité publiques, le préfet du Var vient de prendre un arrêté préfectoral qui réglemente temporairement l’utilisation d’artifices dits de divertissement et d’articles pyrotechniques dont l’utilisation est de nature à créer des désordres et à causer des mouvements de panique.

Dans toutes les communes du Var, l’utilisation des pétards, artifices élémentaires de divertissement et pièces d’artifices est réglementée conformément aux dispositions de cet arrêté qui s’ajoutent aux dispositions en vigueur au plan national.

Ainsi, toute utilisation d’artifices de divertissement et d’articles pyrotechniques quelle qu’en soit la catégorie est interdite pour les particuliers du dimanche 7 août 2016 minuit au dimanche 18 septembre inclus.

Cependant, est autorisée pendant cette période, aux professionnels titulaires du certificat de qualification :

  • l’utilisation d’artifices de divertissement et d’articles pyrotechniques dans
    le cadre de spectacles pyrotechniques ;
  • l’utilisation des artifices de divertissement dans le cadre des spectacles
    pyrotechniques dûment validés par l’autorité préfectorale compétente.

Arrêté préféctoral ici

Bruits de voisinage

Bruits de voisinage pour les particuliers

 

Jours ouvrables

8h30 à 12h

14h30 à 19h30

Samedi

9h à 12h

15h à 19h

Dimanche et jours fériés

10h à 12h

 

 

 

Bruits de voisinage pour les professionnels

 

Jours ouvrables

7h à 20h

Samedi

7h à 20h

Dimanche et jours fériés

Interdit sauf en cas d’intervention urgente

 

 

 

Objets trouvés

Objets trouvés

NATURE DES OBJETS

DELAI DE GARDE

DEVENIR

Objets de valeurs

Bijoux, montres, appareils photos, système audio et vidéo, téléphones portables…

1 an et 1 jour

Remise à l’inventeur à sa demande

A défaut de réclamation, transmis à l’administration des domaines pour vente publique

Argent liquide (trouvé avec ou sans contenant)

1 an et 1 jour

Remise à l’inventeur à sa demande

A défaut versement au Trésor Public

Papiers officiels

Carte d’identité, passeport, permis de conduire, certificat d’immatriculation de véhicule, carte de séjour…

3 mois

Transmis à l’organisme émetteur

Cartes diverses

Cartes bancaires, de crédit de CAF, mutuelles…

3 mois

Transmises à l’organisme émetteur

Cartes vitales

3 mois

Transmises à l’organisme émetteur

Papiers divers (trouvés avec ou sans contenant)

1 an et 1 jour

Destruction

Contenants

Sacs, porte-monnaie, portefeuilles…

1 an et 1 jour

Remise à l’inventeur à sa demande

A défaut de réclamation, transmis à l’administration des domaines pour vente publique

Lunettes

1 an et 1 jour

Remise à l’inventeur à sa demande

A défaut destruction

Clés et porte-clés

1 an et 1 jour

Remise à l’inventeur à sa demande

A défaut destruction

Médicaments

1 semaine

Remise à un pharmacien qui en assure la collecte

Deux roues

Vélos, cyclomoteurs, scooters…

1 an et 1 jour

Remise à l’inventeur à sa demande

A défaut de réclamation, transmis à l’administration des domaines pour vente publique

Objets divers et outillage

Parapluies, casques…

1 an et 1 jour

Remise à l’inventeur à sa demande

A défaut de réclamation, transmis à l’administration des domaines pour vente publique

Vêtements

2 mois

Remise à l’inventeur à sa demande

A défaut de réclamation, transmis à l’administration des domaines pour vente publique

Denrées alimentaires

Dans les meilleurs délais

Remise à l’inventeur à sa demande

A défaut de réclamation, transmis à une œuvre publique ou destruction suivant l’état

Objets cassés ou en mauvais état

1 mois

Remise à l’inventeur à sa demande

A défaut de réclamation, transmis à l’administration des domaines pour vente publique

Pics de chaleur et canicule : adopter les bons réflexes

Canicule et pics de chaleurs

 

consultez la carte de vigilance météorologique (http://vigilance.meteofrance.com/)

Cette carte de France métropolitaine qui signale dans les 24 heures à venir si un danger météorologique menace. Elle s’adresse à l’ensemble de la population.  Elle est réactualisée 2 fois par jour à 6 h et 16 h. Elle peut être réactualisée à tout moment, si un changement notable intervient.

Un numéro d’information est disponible en cas d’épisode de forte chaleur

0 800 06 66 66 – Canicule infos service (appel gratuit depuis un poste fixe)

Documents sur la prévention canicule téléchargeables ici:

Affiche grand public

Dépliant: adopter les bons réflexes

 

Votre santé est en danger lorsque la température extérieure est plus élevée que la température habituelle dans votre région.

  • La chaleur fatigue toujours
  • Elle peut entraîner des accidents graves et même mortels, comme la déshydratation ou le coup de chaleur
  • La pollution de l’air et l’humidité aggravent les effets liés à la chaleur.

Ces risques peuvent survenir dès les premiers jours de chaleur.

Des gestes simples permettent d’éviter les accidents. Il faut se préparer AVANT les premiers signes de souffrance corporelle, même si ces signes paraissent insignifiants.

 

Lors d’une vague de chaleur, c’est le moment d’agir tous les jours pour que tout se passe bien !

  • Appeler ses voisins et ses amis : ne pas rester isolé
  • Penser à aider ses proches, surtout ceux qui risquent de ne pas demander de l’aide à temps
  • Protéger son habitation contre la chaleur. Si cette habitation ne peut pas être rafraîchie, passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais repéré à l’avance et facilement accessible
  • Eviter les efforts aux heures les plus chaudes
  • Agir rapidement en cas de signes qui doivent alerter (chez soi et chez les autres)

Pendant une vague de chaleur

Maintenir le corps frais

  1. Habits amples, légers, clairs Préférer le coton, qui laisse passer l’air et absorbe la transpiration
  2. Boire régulièrement
    Sans attendre d’avoir soif. De l’eau essentiellement, des fruits pressés éventuellement.
    Jamais d’alcool. Eviter sodas et autres boissons sucrées. Évitez les boisons à forte teneur en caféine (diurétiques)
  3. Utilisation de ventilateur et brumisateur
  4. L’usage simultané est le plus efficace : brumiser d’abord les parties découvertes puis ventiler les parties mouillées avec le ventilateur manuel. A répéter autant de fois qu’on le veut, dès qu’on est sec.
  5. Utilisation répétée des douches fraîches (mais pas froides)
  6. Si l’habitation ne peut pas être rafraîchie
    Prévoir de passer plusieurs heures par jour, chaque jour, dans un endroit frais, proche de son domicile et repéré à l’avance.
  7. Dans tous les cas, respecter si possible l’heure de la sieste
    Pendant les heures les plus chaudes, se reposer, dans un lieu frais.

Alimentation

  • Préférer les fruits et légumes crus et les plats froids.
  • Si une cuisson est nécessaire, opter pour celle qui peut être effectuée hors de toute surveillance afin de ne pas être en contact avec une source de chaleur (ex au four).

Limitez au maximum votre activité physique

  • Proscrire tout effort (sport, jardinage, bricolage),
  • Reporter ce qui est urgent aux heures fraiches,
  • Si une activité est obligatoire : jamais au soleil.
  • Mouiller son T shirt et sa casquette avant de les enfiler, les laisser sécher sur la peau et renouveler le procédé.
  • On peut aussi s’asperger d’eau, régulièrement, si l’on est obligé de travailler. Garder des relations sociales régulières
  • Appeler les membres de sa famille au téléphone
  • Demander l’aide de ses voisins
  • Proposer son aide aux plus fragiles : soyons solidaires face à une menace collective.

 

SIGNAUX D’ALERTE

Affiche_CaniculeGP_2015

 

 

Les niveaux d’alerte du Plan national canicule

Météo France, l’Institut de veille sanitaire, en lien avec la Direction générale de la santé (DGS), veillent et alertent quotidiennement sur les risques de survenue de fortes chaleurs.

Niveau 1 – veille saisonnière

  • Le niveau 1 – veille saisonnière correspond à une couleur verte sur la carte de vigilance météorologique.
  • Ce niveau est activé automatiquement du 1er juin au 31 août de chaque année. En cas de chaleur précoce ou tardive, la veille saisonnière peut être activée avant le 1er juin ou prolongée après le 31 août.
  • Vérification des dispositifs opérationnels, mise en place d’une surveillance météorologique et sanitaire, dispositif et ouverture de la plate forme téléphonique nationale : 0 800 06 66 66.

Niveau 2 – avertissement chaleur

  • Le niveau 2 – avertissement chaleur est une phase de veille renforcée permettant aux différents services de se préparer à une montée en charge en vue d’un éventuel passage au niveau 3 – alerte canicule et de renforcer des actions de communication locales et ciblées (en particulier la veille de week-end et de jour férié).

Niveau 3 – alerte canicule

  • Sur la base de la carte de vigilance météorologique de Météo-France (vigilance orange), les préfets de départements peuvent déclencher le niveau 3 – alerte canicule.
  • La décision de déclencher le niveau 3 – alerte canicule prend en compte, le cas échéant, la situation locale (niveau de pollution, facteurs populationnels de type grands rassemblements, etc.) et les indicateurs sanitaires en lien avec les Agences Régionales de Santé (ARS).
  • Une fois le niveau 3 – alerte canicule du Plan National Canicule activé, le préfet prend toutes les mesures adaptées dans le cadre du Plan de Gestion d’une Canicule Départemental (PGCD).
  • A ce niveau, des actions de prévention et de gestion sont mises en place par les services publics et les acteurs territoriaux de façon adaptée à l’intensité et à la durée du phénomène : actions de communication visant à rappeler les actions préventives individuelles à mettre en oeuvre (hydratation, mise à l’abri de la chaleur, …), déclenchement des « plans bleus » dans les établissements accueillant des personnes âgées ou handicapées, mobilisation de la permanence des soins ambulatoires, des Services de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD), et des Services d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD), activation par les mairies des registres communaux avec aide aux personnes âgées et handicapées isolées inscrites sur les registres, mesures pour les personnes sans abri, etc.

Niveau 4 – mobilisation maximale

  • Le niveau 4 – mobilisation maximale correspond à une vigilance météorologique rouge.
  • Ce niveau correspond à une canicule avérée exceptionnelle, très intense et durable, avec apparition d’effets collatéraux dans différents secteurs (sécheresse, approvisionnement en eau potable, saturation des hôpitaux ou des pompes funèbres, panne d’électricité, feux de forêts, nécessité d’aménagement du temps de travail ou d’arrêt de certaines activités…). Cette situation nécessite la mise en œuvre de mesures exceptionnelles.
  • La crise devenant intersectorielle, elle nécessite une mobilisation maximale et une coordination de la réponse de l’Etat avec l’activation de la Cellule Interministérielle de Crise (CIC) qui regroupe l’ensemble des ministères concernés.

 

source: http://social-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-climatiques/canicule

 

Chiens categorisés

CHIENS CATEGORISES

                 

PROPRIETAIRES  OU  DETENTEURS

OBLIGATIONS SUIVANTES :

Obtenir un permis de détention du chien

Obtenir un permis provisoire de détention du chien (si le chien n’a pas encore l’âge auquel une évaluation comportementale doit être réalisée, c’est à dire entre 8 mois et 12 mois)

Faire faire une évaluation comportementale du chien par un vétérinaire agrée

Obtenir une attestation d’aptitude à détenir le chien (attestation obtenue après une journée de formation sur l’éducation et le comportement      canins auprès d’un formateur agrée)

Faire une déclaration de morsure par un chien dangereux ou non (déclaration à la mairie ou au service de la Police Municipale)

 

VOUS DEVEZ VOUS MUNIR DES PIECES SUIVANTES :

  • Une pièce d’identité
  • La carte d’identification ou de tatouage du chien
  • Le certificat de naissance du chien inscrit au L.O.F (Livre des Origines Françaises)         (éventuellement)
  • Le certificat vétérinaire de stérilisation pour les chiens de 1ere catégorie
  • La carte de vaccination antirabique du chien en cours de validité
  • L’attestation d’assurance garantissant votre responsabilité pour les dommages causés au tiers         par votre chien
  • L’attestation d’aptitude à détenir votre chien
  • Les résultats de l’évaluation comportementale du chien effectuée par le vétérinaire

 

CHIENS DE 1ere CATEGORIE = CHIENS D’ ATTAQUE                                    

  • Staffordshire terrier (pit-bull)
  • American Staffordshire terrier (pit-bull)
  • Mastiff ou boerbulls (s’ils ne sont pas inscrits au L.O.F)
  • Tosa (s’ils ne sont pas inscrits au L.O.F)

 

 CHIENS DE 2ème CATEGORIE = CHIENS DE DEFENSE OU DE GARDE

  • Staffordshire terrier (s’ils sont inscrits au L.O.F)
  • American Staffordshire terrier (s’ils sont inscrits au L.O.F)
  • Tosa (s’ils sont inscrits au L.O.F)
  • Rottweiler (inscrits ou non au L.O.F)