Taille des végétaux

Les haies vives, les arbres, les arbustes, les lierres ou toute autre végétation, plantés en bordure des voies publiques ou privées peuvent être source de danger. Ils peuvent masquer la visibilité pour les automobilistes, cacher de panneaux de signalisation routière ou gêner la libre circulation des véhicules et des piétons.

Aussi, en respect de la réglementation en vigueur, nous vous demandons de veiller à la taille ou à l’élagage de toute végétation plantée en bordure de route ou de trottoir, afin qu’elle ne dépasse pas l’aplomb en limite du domaine public et qu’elle ne touche pas de fils conducteurs aériens (EDF, Télécom, Eclairage public).

A défaut, la commune serait contrainte de faire procéder aux travaux d’élagage et tous les frais engagés seraient à la charge des propriétaires.

                                                                          La Police Municipale

Piscines à l’état d’abandon

Le service de la police municipale a été plusieurs fois sollicité pour des piscines non entretenues.

Afin de permettre à votre voisin de profiter de son jardin en toute tranquillité, il est  urgent de prendre les  dispositions nécessaires pour traiter l’eau de votre piscine.                      

Petit rappel :

Pendant les périodes de non utilisation, un traitement larvicide doit être effectué dans les piscines. Les eaux stagnantes sont sources de maladies et permettent la prolifération des moustiques tigres entraînant des risques de Dingue ou de Chikungunya. 

Le Règlement Sanitaire Départemental du Var précise à l’article 121 concernant les Insectes :

« ….les pièces d’eau, telles que mares, fosses à eau, voisines des habitations sont l’objet de mesures larvicides  régulières, telles que désherbage, destruction par poison, épandage de produits larvicides agrées…….etc.».

Opération Tranquillité Vacances

Dans le cadre de « l’opération tranquillité vacances », des patrouilles  sont effectuées par la police municipale pour surveiller votre domicile. Ce service est mis en place toute l’année, pour une durée de 15 jours à 3 semaines d’absence.

Pour bénéficier de ce service :

1 – Téléchargez le document mis en ligne sur le site de la mairie de Taradeau.

2  – Déposez-le à l’accueil de la mairie ou à la police municipale (au moins 2 jours avant votre départ).

En cas d’anomalie (effractions, tentatives d’effractions, cambriolages…) la police municipale avisera la gendarmerie ainsi que les personnes mentionnées sur votre document (personnes à prévenir).

Ce service n’est pas effectué pour les résidences secondaires.

Les demandes effectuées par téléphone ou par texto ne seront pas prises en compte.

Piscines privées à usage familial

La piscine procure joie et détente, mais n’oublions pas qu’elle constitue un danger en particulier pour les enfants.

Compte tenu des noyades de jeunes enfants qui s’y produisent

chaque année, toute baignade dans les piscines privées à usage

familial doit se faire sous la surveillance constante d’adultes aptes

 à intervenir rapidement en cas de danger. Il est également

 impératif de condamner l’accès à la piscine après la baignade.

L’installation d’un dispositif de sécurité ne dispense en aucun cas

d’une surveillance.

Rappel de la réglementation :

Selon le Code de la construction et de l’habitation, toute piscine enterrée non close privative à usage individuel doit être pourvue d’au moins un des quatre dispositifs de sécurité normalisés visant à prévenir le risque de noyage : abri, alarme, barrière ou couverture.

Les propriétaires qui ne satisfont pas à cette obligation encourent des sanctions pénales, notamment une amende de 45 000€.

                                                                                                                         LA POLICE  MUNICIPALE

Troubles du voisinage

Avec l’arrivée des beaux jours, un petit rappel de savoir-vivre

s’impose…

Les bruits de voisinage sont des bruits générés par le comporte-

-ment d’une  personne ou d’un animal et causant des nuisances

 sonores. Ils peuvent être sanctionnés, dès lors qu’ils constituent

un trouble anormal, se manifestant de jour comme de nuit.

Bruits punissables :

Les bruits de comportement sont tous les bruits provoqués de jour comme

de nuit :

  • par un individu, locataire ou propriétaire d’un logement (cri, talons, chant, fête familiale, jeux dans la piscine…),
  • ou par une chose (instrument de musique, chaîne Hi-fi, téléviseur, outil de bricolage, pétard et feu d’artifice, pompe à chaleur, électroménager…),
  • ou par un animal (aboiements…),

Lorsque ces bruits sont commis la nuit, on parle de tapage nocturne.

La nuit :

Il n’existe pas de définition du tapage nocturne (plages horaires concernées).

Lorsque le bruit est commis la nuit, l’infraction pour tapage nocturne existe même lorsque ce bruit n’est pas répétitif, ni intensif, ni qu’il dure dans le temps.

Il y a tapage nocturne lorsque :

  • l’auteur du tapage a conscience du trouble qu’il engendre,
  • et qu’il ne prend pas les mesures nécessaires pour remédier au tapage.

En journée :

En journée, le bruit peut causer un trouble anormal de voisinage dès lors qu’il est répétitif, intensif, ou qu’il dure dans le temps.

Rappel de la réglementation :

L’Article R. 623-2 alinéa 1er du Code pénal punit de l’amende prévue pour les contraventions de la 3é classe (68 €) « les bruits ou tapages injurieux ou nocturnes troublant la tranquillité d’autrui ».

                                  

                                                                                                                    LA POLICE MUNICIPALE

Le débroussaillement obligatoire

Débroussailler c’est une nécessité, pour protéger sa famille, sa maison, son terrain et ses biens et pour faciliter le travail et l’accès des pompiers. La loi oblige tout propriétaire situé en forêt ou à moins de 200m d’une forêt à débroussailler son terrain et le chemin d’accès.

Tout contrevenant s’expose à une amende de 135€, suite à une mise en demeure restée sans effets, il s’expose à une amende de 30€/m2 non débroussaillé..


Ou débroussailler? Hors zone urbaine, débroussaillement dans un rayon de 50m autour de toute construction, y compris sur les fonds voisins. En zone urbaine, débroussaillement sur l’ensemble de la parcelle, quelle que soit sa superficie et même dépourvue de construction.


Comment débroussailler? Eliminer tous les bois morts, les broussailles et les herbes sèches. Couper toute branche à moins de 3m des constructions et des toitures. Elaguer les branches basses jusqu’à une hauteur minimale de 2m50 et suppression des arbustes. Dégager un gabarit de passage de 4m minimum sur voies d’accès avec 2m de glacis. Espacer les arbres de 3m les uns des autres.

Jets de nourriture aux animaux sur la voie publique

Rappel de la réglementation concernant les jets de nourriture aux animaux sur la voie publique


Règlement Sanitaire Départemental du Var:
ART 120 : JETS DE NOURRITURE AUX ANIMAUX, PROTECTION CONTRE LES ANIMAUX ERRANTS, SAUVAGES OU REDEVENUS TELS .


Il est interdit de jeter ou déposer des graines ou nourriture en tous lieux publics pour y attirer les animaux errants, sauvages ou redevenus tels, notamment les chats ou les pigeons ; la même interdiction est applicable aux voies privées, cours ou autres parties d’un immeuble lorsque cette pratique risque de constituer une gêne pour le voisinage ou d’attirer les rongeurs. Toutes mesures doivent être prises si la pullulation de ces animaux est susceptible de causer une nuisance ou un risque de contamination de l’homme et des animaux par une maladie transmissible.

La Police Municipale

Pluies intenses : le kit de sécurité

Un mois de pluie en quelques heures : sur l’arc méditerranéen, de fortes crues peuvent s’abattre de manière soudaine et violente. Les cours d’eau débordent, entraînant des courants violents et torrentiels. 15 départements, des Pyrénées-Orientales aux Alpes-Maritimes en passant par la Corse, sont particulièrement concernés par ces épisodes pluvieux (appelés épisodes cévenols) à partir de fin août et durant l’automne. Quand une inondation survient, quelques comportements de sauvegarde s’imposent. Il est recommandé de rester chez soi et de se tenir informé. Ne vous approchez pas des cours d’eau. Reportez vos déplacements, même pour aller chercher vos enfants, ils sont en sécurité à l’école. Utiliser sa voiture est extrêmement dangereux : moins de 30 cm d’eau suffisent pour emporter une voiture. N’allez pas non plus chercher votre véhicule dans un parking souterrain. Prenez des nouvelles de vos proches et restez informés : les sites de Vigicrues et de Météo-France (disponibles aussi sur application mobile) sont accessibles en permanence et un numéro de téléphone est à disposition (05 67 22 95 00). Ces sites vous donneront l’information sur l’état de vigilance en cours et en cas d’alerte (lorsque le danger est avéré et que les secours sont déployés). Dans ce cas, préparez-vous à vivre en autonomie pendant quelques jours, en ayant l’essentiel à portée de main : nourriture, médicaments, radio, bougie, copie de la carte d’identité… Ce kit de sécurité doit être facilement accessible : en cas d’inondation, les réseaux d’eau courante, d’électricité, de téléphone peuvent être coupés. Rappelons que le risque inondation est le risque naturel concernant le plus de monde en France avec plus de 10 000 communes potentiellement impactées.

Plus d’informations : pluie-inondation.gouv.fr.

film explicatif sur le kit de sécurité ici et ci-dessous

 

 

 

 

Pluies intenses : adoptez les bons gestes

Sur l’arc méditerranéen, à partir de fin août et durant l’automne, l’équivalent de plus d’un mois de pluie peut s’abattre en quelques heures. Quand une inondation survient, quelques comportements de sauvegarde s’imposent. Il est recommandé de rester chez soi et de se tenir informé sur les sites de Vigicrues et de Météo-France (disponibles aussi sur mobile) ou par téléphone au 05 67 22 95 00. Les enfants doivent rester en sécurité dans leur école, l’usage de la voiture pour aller les chercher étant extrêmement dangereux : moins de 30 cm d’eau suffisent pour emporter une voiture. N’allez pas non plus chercher votre véhicule dans un parking souterrain. En cas de forte crue, préparez-vous à vivre en autonomie pendant quelques jours, en ayant à portée de main l’essentiel comme de la nourriture, une radio ou des médicaments… L’ensemble des éléments à avoir dans son kit de sécurité est indiqué sur l’affiche de la campagne ou sur pluie-inondation.gouv.fr.

Plus d’informations : pluie-inondation.gouv.fr

video explicative ici et ci-dessous

 

 

Adoptez les bons gestes: