Téléthon 2018

Grâce aux animations organisées à Taradeau et à votre participation, 699€ ont pu être collectés et ont été versés à L’AFM. Merci aux Country Free Dancers à RDT, La boule Taradéenne, l’Olympique Taradeau et aux Vétérans Foot Taradeau.

L’association « Une Passerelle pour mon école »

L’association « Une Passerelle pour mon école » a été créée en juin 2010 par les enseignants de l’école suite aux inondations pour reconstruire une passerelle afin de permettre aux enfants de Taradeau de venir à l’école. Durant l’année scolaire 2013/2014 l’école a été gravement affectée par le décès de Théo un élève emporté par un cancer. Théo bénéficiait de l’aide du SAPAD (Service d’Aide Pédagogique à Domicile), ce qui lui a permis de garder un lien avec ses camarades et de bénéficier de cours à domicile. Le SAPAD, service gratuit pour les parents qui en font la demande, a besoin de fonds pour fonctionner. Depuis cet événement, l’association a pour vocation d’aider à la scolarisation des enfants malades et hospitalisés du Var en association avec le SAPAD, les PEP 83 et le service pédiatrique de l’hôpital de Draguignan.
Les actions de l’année 2018 ont financé, entre autres, une sortie à la neige pour des enfants hospitalisés à Draguignan (1500€) et nous avons versé 4000€ aux PEP83. Vous pouvez aider l’association, en faisant un don, en adhérant (18€ l’année) et en participant aux différentes actions proposées.


* Le 23 mars 2019 à la salle des fêtes de Taradeau, un repas spectacle avec le comique Laurent Barat
* Le 25 mai à Taradeau, Journée Sport et solidarité.
Merci pour votre participation et votre soutien


La Présidente, Gladys De Bock. Association « Une Passerelle pour mon école  » Association loi 1901 à but non lucratif créée le 30 juin 2010.

Unepasserellepourmonecole2010@gmail.com

Page Facebook Unepasserellepourmonécole

Listes électorales

Depuis le 1er janvier 2019 a été mis en place le Répertoire Electoral Unique qui assouplit les règles d’inscription d’un électeur et la gestion des listes électorales. De ce fait les de-mandes d’inscription déposées par les électeurs sont reçues et instruites tout au long de l’année en l’absence de scrutin et toute nouvelle inscription entrainera automatiquement la radiation de la commune précédente. Cependant afin d’être inscrit sur les listes pour les élections européennes qui auront lieu le 26 mai 2019, la date butoir de dépôt des demandes est fixée au 31 mars 2019.
Au cours du premier trimestre 2019, les cartes électeurs vont être rééditées. Sur celles-ci apparaitra, en plus des informations habituelles, un numéro d’électeur unique ainsi que l’état civil de l’électeur retenu sur les listes électorales qui correspond à celui reconnu par l’INSEE. Si des divergences, mêmes minimes, sont observées entre votre état civil et celui indiqué sur la carte électeur, nous vous remercions de vous rapprocher du service des élections de la mairie afin de connaitre la procédure à suivre.

Festivités de Noël

La municipalité tient à remercier toutes les personnes qui se sont investies dans les festivités de Noël. Et plus particulièrement Monseigneur Claude Mino-Matot qui, bien que depuis peu dans notre village, a été à l’origine d’un certain nombre de manifestations et a fait preuve d’un grand dévouement auprès de nos administrés tout au long de l’année.

Voeux du Maire à la population (extraits).

Le temps ne s’arrête jamais et nous sommes inexorablement entrainés dans son mouvement perpétuel. Nous venons de basculer en 2019 et le moment traditionnel est donc à nouveau venu de faire un retour sur l’année écoulée et de mettre en perspective les meilleures espérances pour celle qui commence.


Je suis extrêmement heureux et fier de votre présence ce soir, toujours aussi nombreux. Cela démontre, si c’était nécessaire, votre attachement à Taradeau. Je salue et remercie pour leur présence, le Conseil Municipal, les autorités civiles, militaires et religieuses, pour leur fidélité à ce traditionnel rendez-vous et à notre village.
Merci également à mes collègues et amis maires et adjoints venus de tout le territoire de notre communauté d’agglomération. Je suis très sensible et très fier de votre amicale et assidue présence.
Je tiens à remercier notre Président Olivier Audibert-Troin, et vous, mes amis Maires, membres du Bureau, pour les aides de la CAD devenue DPVA : Dracénie Provence Verdon Agglomération.


Bienvenue donc à cette belle soirée festive, mais pas forcément muette.
Que se passe-il dans notre France moderne connectée ? Où, quand, la connexion déconnecte !!!
Elle laisse de côté nombre de personnes sur le bord du chemin, car trop éloigné de toutes ces connexions, et d’autres, dépassées par des technologies en perpétuel mouvement.
Or aujourd’hui de plus en plus de démarches sont effectuées en ligne. Est-ce que cette facilité est un véritable progrès dans la mesure où le côté social et humain a été complètement oublié.
Les services en lignes doivent être une aide dans notre quotidien et non une disparition des services de proximité. Quant aux réseaux sociaux, je pense qu’y être connecté donne une illusion de sociabilisation, et de connaissance du monde qui nous entoure. Tant de fausses informations y sont diffusées !
Notre planète est malade. L’homme a fragilisé son propre environnement par des comportements irresponsables souvent liés à quelques intérêts économiques. Il ne respecte plus rien. Ni la terre, ni l’eau, ni même l’air qu’il respire pourtant. Lutter contre la pollution c’est l’affaire de tous,
la responsabilité et le devoir de chacun.
Je crois que la situation est suffisamment critique pour que l’on s’impose de poser notre séant et de se poser les bonnes questions. Et si cela donnait l’idée à des Taradéens de vouloir discuter ensemble, débattre,  constructivement et sereinement, je mettrais une salle à votre disposition. Un Taradéen a proposé ces services bénévolement pour orchestrer ce débat.
Le réchauffement climatique représente une véritable menace pour l’activité agricole en général, et pour la viticulture en particulier.
Il faut en être bien conscient.
Passons aux choses concrètes : Au niveau de la gestion de nos communes, avec la diminution des ressources financières de tous poils.
Nous devons maintenir les services avec moins de moyens. Ça devient de plus en plus difficile. Les grands projets sont le plus souvent différés, voire annulés faute de financements. Ce qui nous conduit à revoir nos objectifs. Il faut aujourd’hui gérer autrement. Car, avec toutes ces compétences qui nous sont retirées, le maire, vue sa proximité, reçoit beaucoup de revendications, tout en n’ayant plus les moyens d’y répondre.
Restons à Taradeau, à nos réalisations accomplies.
En 2018, notre Tour de guet a été restaurée. Cette vielle Dame élégante et sa voisine la Chapelle, vont veiller encore des siècles sur notre village. Un regret, celui de ne pas pouvoir la faire visiter : les aménagements nous ont été refusé.
Révision du P.L.U. Je pense que ce sera la dernière fois sous la compétence de la commune. Le P.L.U. est en cours de révision pour se mettre en
conformité avec la loi ALUR, répondre aux exigences et à la mise en application des lois environnementales, à la concentration de l’habitat, voire même à la suppression de certaines zones constructibles. Un zonage agricole va être renforcé en créant les ZAP, (Zone Agricole Protégée). Ce qui donnera une garantie de pérennité aux zones agricoles, limitera la spéculation foncière, et permettra ainsi de nouvelles installations agricoles.
En 2018, de gros travaux ont été réalisés sur les bassins d’eau. Le but est d’arriver en 2020 au transfert de compétence avec un réseau eau, assainissement et pluvial, le plus fonctionnel possible. Je dois remercier le Conseil Départemental, pour les travaux sur la R.D. 10. Je n’ai que des félicitations pour la sécurisation de cette route très fréquentée. Ces travaux programmés par tronçon avancent vers le village. Mon souhait est qu’il n’y est pas de rupture dans ces séquences, afin de voir un jour, se
réaliser la voie de contournement.
L’entretien de la voirie n’a pas été oublié. Un marché a été passé avec une entreprise mais nous avons quelques difficultés au niveau du calendrier. Quoiqu’il en soit, les travaux seront réalisés.

L’année 2019 sera marquée par deux grands projets :
Le premier projet :
Le pluvial depuis le puit de la Servi jusqu’au foyer rural, sera entièrement refait en suivant le schéma directeur des eaux pluviales. Projet coûteux, 130.000 euros, et invisible, puisque cela se passe sous terre, et pourtant bien indispensable.
Le second projet, le plus important : Le groupe scolaire.
Les travaux consistent en la création d’une classe, l’agrandissement du réfectoire, la création d’un bureau des maîtres. (Instituteurs, professeurs des écoles). Mais aussi, la création d’un pluvial, la réfection des réseaux d’eau et d’assainissement pour une estimation de 1,5 millions d’euros.
Des études démographiques ont démontré que dans un proche avenir, il faudra construire encore de nouvelles classes. La municipalité a souhaité conserver l’école au centre du village pour pérenniser cette vitalité au coeur de Taradeau.
Autres projets :
Le sentier vers l’Oppidum (DPVA, Fonds de Concours) qui permettra de faire une balade en partant de la table d’orientation connectée jusqu’à l’Oppidum et ainsi profiter de la sublime vue panoramique sur notre territoire. Le busage du ruisseau RD73 et la voirie, pour la sécurité des piétons et pour être utilisé pour la vigne à vélo vers Vidauban. L’aire de Camping-car (DPVA). Cette réalisation se fera sur l’ancien camping municipal. Ce n’est pas une concurrence au camping privé mais seulement une aire de stationnement ponctuelle avec un accès rapide vers les commerces locaux. Sur le RD 10, mise en place de 2 abris bus par l’agglomération. L’installation de caméras de surveillance sera effective cette année sur la Salle des Fêtes et sur l’immeuble des Lavandières pour la vision du carrefour. Tous ces projets, ne pourront se réaliser sans aides du Département, de la Région, de la Communauté d’agglomération et de l’Etat.
Un grand merci à mon équipe municipale pour leur dévouement. Merci à tous pour votre motivation et votre disponibilité au service de notre village, pour que Taradeau conserve son appellation de « Petit village, Grand renom ».
Merci au personnel communal, et au SIVU, à toutes les équipes pour votre travail et votre disponibilité. Merci aux bénévoles du CCFF pour la surveillance de nos forêts. Merci au CCAS pour le contact que vous maintenez avec nos anciens. Merci aux enseignants, pour nos bonnes relations. Merci aux Associations et spécialement à leurs bénévoles qui par leur dévouement et leur dynamisme contribuent au bien vivre à Taradeau. Merci à toutes et tous, vous qui êtes les ambassadeurs du bien vivre à Taradeau. Merci à tous les acteurs économiques du village, à nos commerçants, artisans et producteurs. Pour que la vitalité économique de notre village perdure, pensez à leur rendre visite. Merci aux acteurs du milieu médical. Notre Docteur, nos kinés, et nos infirmières sont très sollicités ; c’est normal, ils sont tous très compétents.
Au moment de vous présenter mes voeux, j’ai une pensée toute particulière pour tous nos concitoyens et pour nos amis qui souffrent de la maladie, de la solitude, de la perte d’un être cher.


Mes chers amis, mes voeux pour 2019 seront placés sous le signe de la citoyenneté. Être citoyen, c’est vivre en harmonie au sein de la collectivité. La citoyenneté confère des droits mais aussi des devoirs. Chaque citoyen est comptable et responsable des biens publics dont il a la jouissance partagée. Être citoyen, c’est aimer son village, c’est respecter son environnement, c’est être solidaire. C’est tout simplement, participer à la vie du village.


Mes chers amis, je vous présente mes voeux les plus sincères. Que cette année 2019 vous apporte, ainsi qu’à vos proches, la santé, le bonheur partagé en famille et entre amis, l’amour et l’amitié réciproques, la sérénité et la paix, le courage de relever les défis et la réussite de vos entreprises.


Que cette année soit que du bonheur et que nous puissions continuer à vivre heureux à Taradeau


Bonne et heureuse année 2019 !