Reprise des déchets verts

A compter du 21 septembre, les déchets verts pourront être de nouveau collecter.
 
Pour rappel:
  • limité à 1m3 par semaine et par foyer,
  • faire des fagots d’1 mètre ou bien si feuilles et herbe,
  • mettre dans des sacs recyclables, les souches d’arbres sont à apporter directement en déchetterie.
 
Si question, n’hésitez pas à nous contacter au 04.94.50.07.00.
 

Feux de forêt : préservons la végétation face aux incendies

 

1 feu de forêt sur 2 est causé par une imprudence 🔥🌲

  Ni feux, ni barbecue aux abords des forêts,

Pas de cigarettes en forêt.

  Connaissez-vous tous les bons gestes pour prévenir les feux de forêt et s’en protéger ?

Informez-vous sur http://feux-foret.gouv.fr

 #FeuxDeForet

Le ministère de la Transition écologique et solidaire, en lien avec le ministère de l’Intérieur et le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, renouvelle du 19 juin au 18 août 2020 la campagne de prévention contre les feux de forêt. Compte tenu des conditions météorologiques de ces derniers mois, l’ensemble de la végétation est particulièrement sèche. Il convient d’adopter de bons comportements pour protéger les espaces naturels comme les forêts, les champs, les zones de friche… L’ensemble du territoire national est concerné par ce risque d’incendie.

Prévenir le feu, protéger la forêt et la végétation

Un mégot de cigarette jeté, un barbecue, des combustibles stockés trop près des habitations, des outils sources d’étincelles manipulés près d’espaces naturels : ces gestes en apparence anodins peuvent provoquer des départs de feux de végétation, en forêt ou près de zones naturelles comme les champs ou les friches. Par ailleurs, après avoir passé plusieurs semaines confinés, nous aurons envie de profiter de la nature : il convient d’être d’autant plus prudents et d’adopter des comportements responsables. Aujourd’hui, 80 % des incendies sont déclenchés à moins de 50 mètres des habitations.

Risque de feu : prévenir tout au long de l’année

Si ces gestes de prévention s’appliquent essentiellement en été, période à fort risque, la prévention des incendies doit se faire tout au long de l’année, avec notamment :

  • le débroussaillage de son habitation : un terrain débroussaillé permet au feu de passer sans provoquer de grands dommages et facilite le travail des sapeurs- pompiers ;
  • la préparation de sa maison : la conception d’un bâtiment, de par ses aménagements et son entretien, permet de le rendre moins vulnérable à l’incendie (avec des matériaux durables et étanches, le nettoyage des toitures et gouttières, l’éloignement – au moins 10 mètres – des matériaux dangereux et inflammables).

Changement climatique, sécheresse et risque incendie

Cette année, les conditions météorologiques sont particulièrement propices au départ de feux de végétation, en forêt et dans des zones naturelles sensibles. Météo-France indique que la sécheresse de 2019 combinée aux conditions climatiques de ces derniers mois –  températures élevées, rareté des précipitations et fortes rafales de vent – conduit à une vulnérabilité de la végétation sous toutes ses formes. La hausse des températures et le vent favorisent l’évapotranspiration des végétaux qui sont amenés à puiser une plus grande quantité d’eau dans le sol pour compenser cette perte d’eau dans le végétal. Quand la végétation ne trouve plus assez d’eau dans le sol pour maintenir l’équilibre, elle devient plus sèche et fait office de combustible pour les départs de feux.

Une augmentation des feux en France

Avec les effets du changement climatique, de nouvelles zones seront davantage exposées aux risques d’incendie, notamment dans le nord-ouest de la France (Pays de la Loire, Centre-Val de Loire et Bretagne). Dans les zones déjà touchées telles que la Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’Occitanie, la Corse et les départements pyrénéens de la Nouvelle-Aquitaine, le risque d’incendie pourrait s’étendre à la moyenne montagne. Il est également probable que la saison des incendies de forêt s’allonge dans l’année, passant ainsi de 3 mois actuellement à 6 mois dans un avenir proche. Les feux devraient être plus intenses et plus rapides compte tenu des sécheresses accrues et l’augmentation de grands feux pourrait entraîner de fortes régressions des peuplements forestiers dans les régions les plus exposées.

Collecte des encombrants

Les déchets encombrants des ménages sont collectés à la demande des particuliers suivant un calendrier établi pour chaque commune et après inscription et prise de RDV auprès des mairies qui remplissent une fiche récapitulative des demandes.

Afin de permettre de réaliser cette collecte dans les délais de travail impartis des agents , le nombre maximum d’inscrit par jour de collecte est fixé à 14. De même pour le nombre maximum d’objet  par foyer est fixé à 3 voir 4 selon le volume.

Les objets demandés et notifiés sur la liste à l’enlèvement devront être impérativement être déposés devant les propriétés, sur le domaine public, la veille de la collecte après 19h00.

Les déchèteries de la Communauté d’Agglomération Dracénoise sont à la disposition des particuliers pour y déposer les déchets non admis à la collecte des encombrants à domicile dans la limite des déchets admis.

Réouvertures des déchèteries le 4 mai 2020

Afin d’accompagner les citoyens et les entreprises dans cette période de crise sanitaire, Dracénie Provence Verdon agglomération a mis en place une réouverture progressive de ses déchèteries fermées depuis le 17 mars dans le stricte respect des règles de sécurité et de protection.

L’agglomération adapte de nouveau son dispositif d’ouverture des déchèteries de manière progressive à la fois pour tenir compte des besoins des usagers tout en étant conforme à la maîtrise du risque sanitaire.

 

  • Pour les particuliers, réouverture des 10 déchetteries communautaires à partir du lundi 4 mai aux horaires habituels avant confinement, excepté les lundis et vendredis matin de 8h00 à 12h00 réservés exclusivement pour les professionnels et les services municipaux.

 

  • Pour les services municipaux et les professionnels, réouverture des 10 déchetteries communautaires à partir du lundi 4 mai aux horaires habituels en plus des deux demies journées qui leurs seront réservées.

 

  • Attention ! Le dimanche 10 mai, les déchetteries seront exceptionnellement fermées

 

Les conditions de sécurité et les gestes « barrières » seront appliqués de manière obligatoire avec :

  • Le port du masque pour les agents et le respect d’une distance de sécurité avec les usagers
  • Le filtrage à l’entrée de la déchetterie par un gardien pour autoriser les entrées à hauteur de deux usagers par déchèterie en même temps au maximum.
  • Par ailleurs, il est demandé aux particuliers de bien vouloir limiter leur fréquentation en déchetterie afin de ne pas multiplier les déplacements dans cette période où le maintien de la vigilance est requis dans la limite d’1 passage maximum par jour.

 

Conformément aux recommandations données par l’Etat, les usagers devront être munis jusqu’au 11 mai d’une attestation de déplacement dérogatoire en cochant la case « déplacement pour effectuer des achats de premières nécessité ». Au-delà du 11 mai, cette attestation ne sera pas obligatoire.

 

Afin d’éviter tout engorgement et promiscuité des usagers à la date de l’ouverture des déchèteries, il vous est demandé de bien vouloir organiser vos apports en déchetteries de manière lissée et progressive.

 

Pour toutes questions, vous pouvez contacter l’accueil téléphonique de votre agglomération au 04 94 50 16 20 – du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30 au 04 94 50 16 20 ou par mail : http://www.dracenie.com/fr/contact

Réouverture partielle de trois déchèteries pour les professionnels

COVID-19 / Ouverture des déchèteries pour les professionnels

Afin d’accompagner et d’aider les entreprises dans la « reprise » de leurs activités, Dracénie Provence Verdon agglomération a pris la décision de rouvrir partiellement les déchèteries de Draguignan, les Arcs-sur-Argens et Callas à compter du lundi 20 avril 2020 et uniquement pour les professionnels.

Ces déchèteries seront ouvertes 1 demi-journée chacune par semaine :

  • Les Arcs : le lundi de 14h à 18h
  • Callas : le lundi de 14h à 18h
  • Draguignan : le jeudi de 14h à 18h

 

Les conditions d’accueil

Les conditions de sécurité et les gestes « barrières » seront appliqués avec le port du masque pour les agents, ainsi qu’une distance de sécurité autour des postes de gardiennage pour les fréquentations des professionnels.

Les professionnels devront OBLIGATOIREMENT présenter leur carte de déchèterie professionnelle ou autres justificatifs d’une activité professionnelle sur le territoire.

Pour toutes questions, vous pouvez contacter l’accueil téléphonique de votre agglomération au 04 94 50 16 20 – du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30 au 04 94 50 16 20 ou par mail : http://www.dracenie.com/fr/contact

 

 

Transition énergétique. L’Agglo s’engage!

Afin de ne pas laisser les citoyens supporter seuls le coût de la transition écologique, Dracénie Provence Verdon Agglomération s’est engagée avec la mise en place d’un Plan de Transition Energétique au travers de 5 mesures concrètes.


Une prime au particulier pour l’achat d’un vélo électrique (VTT ou vélo de ville) correspondant à 30% du prix d’achat plafonnée à 200€.


Des primes pour lutter contre la précarité énergétique des logements avec l’optimisation énergétique de l’habitat dans le cadre du Programme d’Intérêt général (PIG).


L’étude de la production d’énergie par le solaire photovoltaïque en toiture sur le patrimoine bâti de l’agglomération.


Le passage au Gaz Naturel Véhicule (GNV) pour les transports en commun
du territoire et des véhicules électriques à l’Agglomération.


Un transport propre des déchets (GNV) et une amélioration de la valorisation (compost, biodéchets, biomasse).


Pour plus d’informations connectez vous sur www.dracénie.com

 

Vigilance sécheresse dans le Var

Limiter les arrosages et favoriser les systèmes économes !

 

Le préfet du Var a décidé de placer en situation de vigilance sécheresse l’ensemble du département ce 27 juin 2019.

En effet, même si la situation hydrologique est restée relativement favorable jusqu’à fin mai, le Var connaît depuis une forte vague de chaleur puis une canicule ainsi qu’une absence de pluie. Les prévisions météorologiques semblent confirmer la poursuite de ce temps chaud et sec, dans un contexte d’augmentation des prélèvements agricoles ou d’eau potable. Dans ce cadre, le risque d’une aggravation rapide de la situation de sécheresse ne peut être exclu.

Dans ces conditions, il est fortement recommandé d’adopter une gestion économe de la ressource en eau, incluant une attention particulière pour sa protection vis-à-vis de pollutions et dans un souci de solidarité, de veiller aux mesures générales qui s’appliquent dans l’usage quotidien de l’eau :

limitation de la consommation d’eau de façon générale et notamment vigilance sur les usages secondaires

Il convient de limiter les arrosages, les effectuer en période nocturne, favoriser les systèmes économes, limiter le nettoyage des voitures, limiter le remplissage des piscines au seul renouvellement, ne laver les espaces extérieurs qu’avec les strictes quantités d’eau nécessaire, rechercher les fuites, mettre en place des systèmes de récupération de l’eau de pluie pour l’arrosage, mettre en place des techniques d’arrosage au goutte à goutte…

lutte contre les fuites sur les réseaux d’eau potable ou d’eaux brutes (réseaux, poteaux incendie et bornes de remplissage des cuves, fontaines…)

Il est rappelé que :

les compteurs ou systèmes de comptage concernant les prélèvements en rivière, gravitaires ou par pompage, ainsi que les prélèvements par forage (que ce soit en nappe profonde ou en nappe d’accompagnement de cours d’eau) doivent être relevés à une fréquence mensuelle du 1er octobre au 30 avril et bimensuelle du 1er mai au 30 septembre (mensuelle pour les ouvrages domestiques) ; les index correspondants seront enregistrés sur le registre ou le cahier prévu à cet effet. Ce registre sera présenté à toute réquisition des services de contrôle.

les compteurs d’arrosage des espaces sportifs de toute nature, des stades et des terrains de golf doivent, quelle que soit l’origine de l’eau, être relevés à une fréquence mensuelle ; les index doivent être enregistrés sur un registre ou un cahier prévu à cet effet. Ce registre sera présenté à toute réquisition des services de contrôle.

Les maires peuvent par ailleurs prendre, par arrêté municipal, des mesures de restriction plus contraignantes et adaptées à la situation locale, dans l’objectif de satisfaire en priorité l’alimentation en eau potable des populations.

Si les conditions de chaleur et d’absence de pluie se confirment, et conformément au plan-cadre départemental sécheresse, le préfet pourra arrêter des mesures de restriction et de limitation des usages de l’eau, par grands bassins-versants.

Arrêté préfectoral du 27 juin 2019 plaçant en situation de vigilance sècheresse le département du Var (format pdf – 351.3 ko – 01/07/2019)

 
 
 

 

 

Nettoyage de Printemps Samedi 1er Juin.

Soucieuses de la préservation de leur environnement et de la qualité de leur cadre de vie, les communes de la Dracénie organisent comme chaque année un grand nettoyage avec l’appui logistique de la D.P.V.A (fournitures de gants, sacs poubelle et prise en charge des déchets). Le Maire de Taradeau invite ses administrés à participer à la journée de nettoyage de printemps samedi 1 juin. Rendez-vous à la salle des fêtes à 8h15. L’opération consiste à nettoyer les abords des sites. Un apéritif sera offert par la municipalité à l’issue du nettoyage. Pour en savoir plus vous pouvez contacter la Mairie au 04.94.99.70.30

Taille des haies, arbres, arbustes ou autres végétations

Les haies vives, les arbres, les arbustes, les lierres ou toute autre végétation, plantés en bordure des voies publiques ou privées peuvent être source de danger. Ils peuvent masquer la visibilité pour les automobilistes, cacher de panneaux de signalisation routière ou gêner la libre circulation des véhicules et des piétons.

Aussi, en respect de la réglementation en vigueur, nous vous demandons de veiller à la taille ou à l’élagage de toute végétation plantée en bordure de route ou de trottoir, afin qu’elle ne dépasse pas l’aplomb en limite du domaine public et qu’elle ne touche pas de fils conducteurs aériens (EDF, Télécom, Eclairage public).

A défaut, la commune serait contrainte de faire procéder aux travaux d’élagage et tous les frais engagés seraient à la charge des propriétaires.

La Police Municipale