PLU et PADD

Révision du PLU de Taradeau

Le Projet d’Aménagement et de Développement Durables (PADD) : un projet de territoire pour les 10 à 15 ans à avenir

 

> Des enjeux identifiés

Située entre Lorgues et Draguignan et bénéficiant d’une bonne accessibilité, Taradeau possède une réelle attractivité renforcée par son environnement et son cadre de vie de qualité. Bien que la commune ait connu au cours des cinq dernières décennies une très forte croissance démographique – la population ayant été multipliée par quatre, passant de 400 habitants à la fin des années 1960 à plus de 1 800 habitants aujourd’hui – elle a conservé un caractère villageois.

En effet, si l’urbanisation s’est progressivement développée le long des axes structurants que sont la RD 10 et la RD 73, le centre village a conservé son rôle fédérateur.

La traversée du village fait l’objet depuis plusieurs décennies, d’un projet de « contournement » qui, s’il n’est pas encore programmé, doit être anticipé dans les réflexions à venir, notamment celles :

  • du maintien fragile des commerces et des services qui peut être mis en perspective avec l’accueil touristique ;
  • de l’embellissement des espaces publics et de la lisibilité des espaces de stationnement pour assurer leur efficacité ;
  • des rues, ruelles et placettes ainsi que les calades et escaliers composant un maillage intéressant pour les déplacements doux au quotidien.

 

Taradeau jouit également d’un cadre environnemental remarquable à l’origine d’une histoire atypique dont les paysages et les patrimoines témoignent encore aujourd’hui. Les richesses archéologiques, l’oppidum du Fort, le site du Taradel, le village niché dans la vallée de la Florièye, les paysages viticoles et les « châteaux »… multiplient les perceptions d’un territoire rural qui a su conserver son caractère.

La proximité d’espaces naturels et patrimoniaux offre un fort potentiel de mise en réseau des chemins de découverte (circuit village / Oppidum / Plaine…) pouvant s’appuyer sur l’itinéraire de La Vigne à Vélo (porté par la CAD), lui-même connecté à celui de l’Eurovélo 8.

Ces qualités sont également à l’origine de sensibilités avec lesquelles il est indispensable de composer : les réservoirs de biodiversité et les grandes continuités écologiques et paysagères qui connectent le territoire communal à son contexte, les risques naturels (inondation dans les vallées de la Florièye et de l’Argens, incendie de forêt, géologie, etc.)…

 

> Un nouveau Projet d’Aménagement et de Développement Durables

Le nouveau projet de territoire doit s’inspirer du lieu, de sa géographie, de son histoire… Ainsi, sans bouleverser les grands équilibres qui ont guidé le premier PLU de 2011, le PADD repose sur une double ambition :

–     une ruralité assumée : respecter l’environnement hérité (son patrimoine écologique, ses paysages naturels ou façonnés par l’homme, son patrimoine archéologique et historique), se l’approprier et le transmettre ;

–     une vie villageoise affirmée : choisir et penser et non subir les transformations du village pour qu’il demeure et soit davantage encore un lieu accueillant pour les habitants et pour les visiteurs.

 

Axe 1 – Transmettre et (faire) partager un environnement de qualité [Taradeau, un espace rural]

L’espace rural, les paysages, les patrimoines, naturels et bâtis… sont un bien commun, porteur d’une histoire et d’une culture hérités et fondements d’une transmission. Les orientations suivantes visent ainsi à intégrer l’environnement –au sens large– et ses spécificités, et à reconnaître la trame verte et bleue comme matrice du territoire vécu.

Orientation 1 : Préserver la biodiversité, composante structurante du territoire

Il s’agit de maintenir les grands réservoirs de biodiversité qui composent également des continuités écologiques d’échelle supra-communale : plaine de l’Argens, reliefs boisés, cours d’eau de l’Argens et de la Florièye…

Orientation 2 : Maintenir le cadre paysager et valoriser sa perception 

Il s’agira de révéler davantage le caractère patrimonial du village en préservant et en réhabilitant le patrimoine bâti et paysager, ainsi que le patrimoine rural et agricole.

Orientation 3 : Respecter et partager l’héritage historique

L’enjeu est de révéler les paysages taradéens en maintenant les grands ensembles naturels et agricoles, les vues sur les grands paysages, et en soutenant l’espace écologique, paysager et économique que constitue la forêt.

Orientation 4 : (Re)découvrir Taradeau, partager les paysages et les patrimoines

L’ambition est de mettre en valeur les lieux emblématiques que sont le site du Taradel et de l’Oppidum et la vallée de la Florièye en constituant un réseau de sentiers de découverte et en développant les complémentarités touristiques.

Orientation 5 : Soutenir l’agriculture, transmettre le terroir

Cette orientation passe par la valorisation de la viticulture, la diversifica­tion des productions agricoles et le développement des circuits-courts. La mise en place d’une Zone Agricole Protégée permettra de protéger le terroir viticole.

Orientation 6 : Prendre en compte les risques et les nuisances

Le contexte physique du territoire lui confère autant de sensibilités (risques d’inondation liés à l’Argens et à la Florièye, risque incendie de forêt notamment aux interfaces urbaines notamment, risques géologiques, risques liés au gazoduc, bruit …). Le PLU intègre ainsi les dispositifs existants (tels que le plan de prévention des risques inondation…) et retient également des mesures volontaristes (limitation de l’imperméabilisation des sols…).

Axe 2 – Révéler le cœur du village et le cadre de vie villageois [Taradeau, un village]

Au-delà des formes urbaines et des services offert aux habitants, chaque projet (en matière d’accueil résidentiel, d’équipements, de commerces et de services, de déplacement…) doit contribuer à conforter le rayonnement du centre village et intégrer la dimension humaine et sociale.

Orientation 7 : Choisir le village de demain

Choisir le village de demain consiste en la maîtrise de la croissance démographique et en son accompagnement. Cela passe par la diversification de l’offre de logements à proximité du centre villageois, en veillant à respecter les caractéristiques paysagères et architecturales des hameaux et des quartiers résidentiels.

Orientation 8 : Adapter la desserte du village

Il s’agit ici d’anticiper le projet de voie de contournement en cherchant à apaiser la traversée du village par l’amélioration du stationnement et le développement d’alternatives à la voiture individuelle (co-voiturage, piste cyclable…).

Orientation 9 : Habiter un village animé et durable 

Le maintien d’une armature de commerces et de services de proximité dans le centre-village et la cohérence du niveau d’équipements publics avec les besoins d’aujourd’hui et de demain (extension de l’école par exemple) est nécessaire pour que Taradeau reste un territoire de proximité. Un village durable c’est aussi son inscription dans la transition énergétique et le déploiement égalitaire des communications numériques.

Orientation 10 : Renforcer les liens sociaux

Le projet communal vise à (re)créer les liens sociaux par le partage des espaces publics, l’amélioration de la lisibilité des cheminements doux et la diffusion de la culture locale en pensant de nouveaux espaces, propices à la rencontre.

 

> La concertation continue…

Des panneaux explicatifs et registres se trouvent à l’accueil de la Mairie.

Présentation de la réunion publique du 28/03/2019 téléchargeable ici

Les élections européennes auront lieu le 26 mai 2019

Les élections européennes auront lieu le 26 mai 2019.

La France sera représentée au sein du parlement européen par 79 représentants (sur un total de 705)
soit 5 de plus que pour la législature 2014/2019, élus pour 5 ans au suffrage universel direct (1 seul tour).
La loi du 25 juin 2018 a introduit un changement majeur en France : l’adoption d’une circonscription unique. De ce fait, chaque parti politique devra présenter une liste de candidats (79) pour l’ensemble du territoire français. A l’issue du scrutin, les partis ayant obtenu plus de 5 % des suffrages bénéficieront d’un nombre de sièges proportionnel à leur nombre de voix.

Seules les personnes inscrites sur la liste principale pour les français ou la liste complémentaire européenne pour les ressortissants européens pourront participer au scrutin.

Pour vérifier votre inscription sur les listes électorales, un service en ligne est dédié à cette fonction. Voici le lien : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F34687

Rappel : pour voter, l’électeur devra obligatoirement se présenter au bureau de vote avec une pièce d’identité. Quant à la carte électorale, suite à une refonte des listes électorales, elle sera rééditée et envoyée prochainement .

Budgets 2019 Note de présentation

Dans le cadre de l’application de la loi 2015-991 du 7/08/2015 dite loi NOTRe, codifiée par l’article L 2313-1 du code général des collectivités territoriales, les communes, quelle que soit leur strate démographique, doivent rédiger une note de présentation brève et synthétique retraçant les informations financières essentielles du budget primitif afin de permettre aux citoyens d’en saisir les enjeux.
La présente note répond à cette obligation pour la commune.
Le budget primitif retrace l’ensemble des dépenses et des recettes autorisées et prévues pour l’année 2019. Il respecte les principes budgétaires : annualité, universalité, unité, équilibre, sincérité. Le budget primitif constitue le premier acte obligatoire du cycle budgétaire annuel de la collectivité. Il doit être voté par l’assemblée délibérante avant le 15 avril de l’année à laquelle il se rapporte, ou le 30 avril l’année de renouvellement de l’assemblée, et transmis au représentant de l’État dans les 15 jours qui suivent son approbation.
Par cet acte, le maire, ordonnateur est autorisé à effectuer les opérations de recettes et de dépenses inscrites au budget, pour la période qui s’étend du 1er janvier au 31 décembre de l’année civile.
Le budget 2019, voté le 11 avril 2019 par le conseil municipal, peut être consulté sur simple demande au secrétariat général de la mairie aux heures d’ouvertures des bureaux. Ce budget a été réalisé sur les bases d’orientation budgétaire présentée le 25 février 2019 en commission des finances et le 12 mars 2019 lors d’un Conseil Municipal préalable au vote du budget.
Il a été établi avec la volonté ; de maitriser les dépenses de fonctionnement tout en maintenant le niveau et la qualité des services rendus aux habitants ; de contenir la dette en limitant le recours à l’emprunt ; de mobiliser des subventions et fonds de concours auprès des différents financeurs, Etat, Conseils Départemental et Régional, Agence de l’Eau RMC, Dracénie Provence Verdon Agglomération, chaque fois que possible.
Les sections de fonctionnement et investissement structurent le budget de notre collectivité. D’un côté, la gestion des affaires courantes (ou section de fonctionnement), incluant notamment le versement des salaires des agents de la ville ; de l’autre, la section d’investissement qui a vocation à préparer l’avenir.
Vous pouvez donc consulter l’intégralité de cette note d’orientation budgétaire ici

Exercice militaire sur le territoire de notre commune

Nous vous informons qu’un exercice militaire se déroulera sur le territoire de la commune du 6 au 9 mai 2019.

Les propriétaires de vignes ou de terrains ensemencés ou non récoltés sont invités à les indiquer par un signe apparent.

Les habitants de la commune qui subiraient des dommages par suite des manœuvres doivent, sous peine de déchéance, déposer leurs réclamations à la mairie dans les trois jours qui suivent le passage ou le départ des formations militaires.

Merci.

Les délices de Taradeau

Votre restaurant (place du jeu de boules) aura le plaisir de vous recevoir à compter du 1er mai 2019. Horaires de service en mai du mardi au dimanche tous les midis ainsi que le samedi soir. Fermé le lundi.

Tous les week-end nous vous servons la Marmite du pêcheur (bouillon avec daurade royale, gambas, moules, calamars, pomme de terre, accompagné de croutons et rouille)

A réserver! Marie votre cuisinière 06.63.24.93.18.

Création d’un collectif « zéro déchet »

Face à l’urgence écologique actuelle, il est nécessaire de changer nos habitudes de consommation.
Déjà engagé dans une démarche zéro déchets ou envie de vous lancer ?
Echanger sur nos pratiques, mutualiser nos moyens, organiser des évènements, échanger avec les collectivités territoriales est le meilleur moyen d’impulser le changement dont nous sommes tous les acteurs. C’est pourquoi nous souhaitons monter un collectif zéro déchet Waste France dans le centre var afin de promouvoir la démarche zéro déchet à l’échelle locale. Zéro Waste France, association indépendante oeuvrant pour la démarche zéro déchets, coordonne et soutien les différents groupes locaux, associatifs ou informels. Plus d’information sur zérowaste France.org.
Si la démarche vous intéresse, veuillez contacter par mail :
katcock@gmail.com ou au 06.41.25.33.29 (Katrina).