Le PAPI et les Berges de la Florièye … Série 2

Léger historique : La série 1 concernait, dans le cadre du PAPI d’intention (Programme d’Actions en Prévention des Inondations), l’action n° 29 engagée par la Commune de Taradeau avec l’appui du Conseil Départemental, sur le programme de restauration morphologique des berges de la Florièye.

Cette nouvelle série, dont le producteur est le SMA (Syndicat Mixte de l’Argens), Maître d’Ouvrage de l’aménagement du bassin de l’Argens, comprendra plusieurs épisodes dont celui relatif à l’Action dénommée n° 47, afin d’entrer dans une phase active de travaux qui, aux dires des ingénieurs et autres responsables, pourraient débuter en 2020 !!! Eh oui, dix ans déjà…

Cette année a vu se dérouler les multiples études de Diagnostic, fonctionnement hydromorphologique du cours d’eau, modélisation hydraulique, enjeux floristique et faunistique présents en zones inondables, fonctionnement biologique dans le lit majeur, etc…

Le 14 novembre dernier a eu lieu le Comité de Pilotage n° 2 au cours duquel ont été présentées les conclusions des diverses études et exposés les niveaux de restauration possibles. Deux scénarios d’aménagement seront proposés au cours du prochain Comité prévu le 24 janvier prochain.

Les projets de travaux devraient se dérouler durant l’année 2019 concomitamment avec les dépôts des divers dossiers d’autorisation. Les premiers coups de pioche sont envisagés pour mi-2020 pour une durée d’environ 18 mois.

 

Travaux sur le pluvial

Lors des fortes pluies les riverains de la Place Haute sont victimes d’entrée et d’infiltration d’eau dans leurs habitations. Lors d’une étude réalisée dans le cadre du schéma directeur des eaux pluviales, il s’avère que le canal existant est sous dimensionné. La municipalité a donc pris la décision d’engager des travaux importants en créant un canal supplémentaire mieux adapté qui viendra en supplément de celui déjà existant. Nous allons donc créer un pluvial qui va partir de la chute d’eau provenant de la D73 et des quartiers du dessus.

Ce pluvial rejoindra l’avenue St Joseph. Cette nouvelle conduite supérieure à 100m permettra un écoulement direct des eaux protégeant les habitations. Ces travaux devraient voir le jour au courant de l’hiver entrainant une certaine gêne aux riverains mais pour le plus grand bien ce ces derniers lorsqu’ils seront réalisés.

Le montant de l’investissement, conséquent pour la commune sera communiqué lors de la réalisation de l’ouvrage.

Déjà la rentrée!

Encore une ouverture de classe pour la deuxième année scolaire consécutive, cette année celle-ci se fera à l’école primaire qui comptera 120 élèves répartis donc en 5 classes.

Le groupe scolaire composé désormais de 8 classes fera l’objet de travaux d’agrandissement qui débuteront au cours de l’année scolaire : 1 nouvelle salle de classe (première phase des travaux), une nouvelle salle des maîtres pour le primaire ainsi qu’un agrandissement du réfectoire et divers travaux pour un montant de 761000 €.

En attendant la réalisation de la nouvelle classe, une classe modulaire a été installée courant du mois d’août dans la cour de l’école maternelle, cette classe accueillera la 3ème classe maternelle qui occupait jusqu’à présent une salle du primaire (salle qui désormais va être occupée par la nouvelle 5ème classe du primaire). Pour information le montant de la location annuelle s’élève à 19900 €.

Cette année a été alloué exceptionnellement un troisième personnel communal (à mi-temps) qui viendra seconder les trois professeurs des écoles maternelles et ceci pour une petite soixantaine d’enfants.

Afin de préparer la rentrée divers achats ont été réalisés : mobilier scolaire, vidéo projecteur fixe, vais-selle…Au titre de l’entretien, de gros travaux ont été réalisés, notamment sur la toiture de l’école maternelle (11000 €).

De plus la mairie participe à hauteur de 5600€ pour l’achat de fournitures scolaires (cahiers, livres, crayons, peinture, matériel pédagogique…..) ce qui réduit notablement le coût de la rentrée scolaire pour les parents des enfants. Enfin elle participe aussi au financement des coopératives scolaires en allouant à celles-ci 6 € par enfant.

Bonne rentrée à tous, aux enfants, aux professeurs des écoles et personnel communal et bienvenue à Mme Pineau qui officiera dans la nouvelle classe du primaire.

Un grand merci aux services techniques et au personnel des écoles qui préparent cette rentrée en seulement quelques semaines.

 

Travaux aux écoles et arrêts de bus

Des travaux ont été réalisés afin de permettre un meilleur accès au bus devant la place des boules pour les personnes handicapées, ainsi que devant l’école avec des plots encastrés au sol afin de protéger l’accès des enfants et d’empêcher le passage des véhicules.

 

Travaux sur la place des boules

Depuis début novembre les travaux de rénovation de la place des boules sont en cours, après le terrain, un petit muret est venu s’ajouter et tout dernièrement des barrières de protection ont été placées devant le local afin de protéger les « clients » pendant les parties.

Les boulistes, lors de leur dernière assemblée générale n’ont pas manqué de remercier la commune pour l’investissement consenti à la rénovation du terrain de jeu.

 

« LOI HANDICAP »

INFORMATIONS SUR L’APPLICATION DE LA LOI DU 11/02/2005 RELATIVE A L’EGALITE DES DROITS ET DES CHANCES

DITE « LOI HANDICAP »

Au titre de cette loi (ainsi que de l’ordonnance en date du 26/09/2014) la commune s’est engagée à réaliser des travaux de mise aux normes accessibilité de ses établissements et installations recevant du public.

Un programme pluriannuel de travaux a été adopté pour un montant estimé de 195 000 €.

A ce jour ont été réalisés :

  • L’accessibilité des toilettes de l’école primaire : 5000 €,
  • l’accessibilité extérieure des écoles (cheminement extérieur) : 5700 €,
  • l’accessibilité au bureau de poste par la réalisation d’un em-placement de stationnement réservé aux personnes à mobilité réduite : 5500 €,
  • l’accessibilité de la salle des fêtes par la réalisation d’un cheminement extérieur pour 6900 € et la mise aux normes des WC de celle-ci , construits au niveau de la salle : 150 000 €.

Soit un montant total de 173 100 € à la charge de la commune et par la même supporté par l’ensemble de ses habitants.

D’autres travaux vont être réalisés pour cette mise aux normes dans le foyer rural, les écoles, la salle de l’ormeau. Bien que la commune ait obtenu un délai de 9 ans pour réaliser ces travaux de mise aux normes, les plus importants ont été réalisés en seulement 2 ans, ce qui démontre la volonté de la commune de permettre à tous d’accéder aux équipements publics.

Borne de recharge électrique

Un objet mystérieux est en place depuis quelques jours place de la salle des fêtes. Il s’agit d’une borne de recharge pour véhicules électriques. Elle sera mise en fonctionnement dans quelques temps. Plus d’infos sur le site internet communal dès que la borne sera opérationnelle…