Formations BAFA

Tu cherches un JOB D’ETE ? Envie de découvrir les métiers de l’animation ?

Commence ta formation BAFA avec l’Odel !  

Il reste quelques places pour les formations d’avril.

 

  • 3 Sessions de formation Générale au BAFA

Du 22 au 29 avril à La Mole en ½ pension et à La Martre en internat, et du 23 au 30 avril à Ollioules en ½ pension. A partir de 290 euros.

 

  • 1 session d’Approfondissement BAFA sur le thème « Multi-jeux en Accueil Collectif de Mineur »

Du 30 avril au 5 mai en internat. 479 euros.

 

  • 1 Session de Qualification « SURVEILLANT DE BAIGNADE»

Du 22 au 29 avril à La londe en internat. 699 euros.

Pour devenir animateur dans nos Accueils de Loisirs ou en colonies de vacances ! Nos stagiaires sont prioritaires sur les emplois, les stages sont rémunérés, des aides sont proposées pour financer la formation.

 Inscrivez-vous vite au 04 94 925 985 ou retrouvez le calendrier complet, la brochure et toutes les infos  sur  www.odel.fr rubrique formation et sur Facebook/Odelformation

Le département du Var placé en vigilance sécheresse

Au regard du déficit pluviométrique constaté sur la majeure partie dudépartement, le préfet de département a décidé de mettre en œuvre le plan-cadre départemental sécheresse en plaçant en vigilance l’ensemble du département.

 
En effet, le bilan des précipitations au printemps affiche un déficit pluviométrique de l’ordre de 10 à 30 % sur la frange littorale et une grande moitié Est. L’Ouest et le Nord-Est du département affichent un léger excédent. La faiblesse des précipitatio ns d’avril et mai a été telle que ce déficit a atteint plus de 30 % sur la plupart des secteurs. Sur le seul mois de mai, le cumul de précipitations agrégées n’a été que de 25 mm.
 
Dans ces conditions, il est fortement recommandé d’adopter une gestion économe de la ressource en eau, incluant une attention particulière pour sa protection vis-à-vis de pollutions et dans un souci de solidarité, de veiller auxmesures générales qui s’appliquentdans l’usage quotidien de l’eau :
 
  • limitation de la consommation d’eau de façon générale et notammentvigilance sur les usages secondaires. Il convient de limiter les arrosages, les effectuer en période nocturne, favoriser les systèmes économes, limiter le nettoyage des voitures, limiter le remplissage des piscines au seul renouvellement, ne laver les espaces extérieurs qu’avec les strictes quantités d’eau nécessaire, rechercher les fuites, mettre en place dessystèmes de récupération de l’eau de pluie pour l’arrosage, mettre en place des techniques d’arrosage au goutte à goutte…
  • lutte contre les fuites sur les réseaux d’eau potable ou d’eaux brutes (réseaux, poteaux incendie et bornes de remplissage des cuves, fontaines…)
 
Il est rappelé que :
  • les compteurs ou systèmes de comptageconcernant les prélèvements en rivière, gravitaires ou par pompage, ainsi que les prélèvements par forage (que ce soit en nappe profonde ou en nappe d’accompagnement de cours d’eau) doivent être relevés à une fréquence mensuelle du 1er octobre au 30 avril et bimensuelle du 1er mai au 30 septembre (mensuelle pour les ouvrages domestiques) ; les indexcorrespondants seront enregistrés sur le registre ou le cahier prévu à cet effet. Ce registre sera présenté à toute réquisition des services de contrôle.
  • les compteurs d’arrosage des espaces sportifs de toute nature, des stades et des terrains de golf doivent, quelle que soit l’origine de l’eau, être relevés à une fréquence mensuelle ; les index doivent être enregistrés sur un registre ou un cahier prévu à cet effet. Ce registre sera présenté à toute réquisition des services de contrôle. Les maires peuvent par ailleurs prendre, par arrêté municipal, des mesures de restriction plus contraignantes et adaptées à la situation locale, dans l’objectif de satisfaire en priorité l’alimentation en eau potable des populations.
 
Si les conditions de chaleur et d’absence de pluie se confirment, et conformément au plan-cadre départemental sécheresse, le préfet pourra arrêter des mesures de restriction et de limitation des usages de l’eau, par grands bassins-versants. Les arrêtés préfectoraux et notamment l’ensemble des recommandations, limitations d’usage et restrictions sont consultables sur les sites :
 
PORTAIL DE L’ETAT DANS LE VAR
( Politiques publiques > Environnement > Eau )
www.var.gouv.fr
 
PROPLUVIA
www.propluvia.developpement-durable.gouv.fr
 
et dans les mairies des communes du Var.
 

La vigilance et la gestion économe de la ressource en eau est l’affaire de tous

 
(Communiqué de presse sècheresse Var 20017 – Préfecture du Var)

SIDEVAR – des vacances rurales pour les familles taradéennes

SIDEVAR

Créé par arrêté inter préfectoral le 6 Janvier 1969, sous l’impulsion de Maurice JANETTI, Sénateur du Var, le SIDEVAR
(Syndicat Intercommunal pour le Développement des Vacances Rurales) est un syndicat à vocation unique de coopération
intercommunale. Il doit son existence à la volonté des élus des communes rurales du Haut Var, appelées aussi « Les Pays du Verdon ». 

Aujourd’hui, se sont 17 communes qui oeuvrent ensemble pour promouvoir une véritable politique de vacances rurales et
donner à tout un chacun la possibilité d’être accueilli dans les plus beaux sites.

Taradeau adhérant au SIDEVAR, les taradéens et taradéennes peuvent donc profiter de vacances à la mer, dans les gorges du Verdon ou dans le massif des écrins à des tarifs avantageux.

 

Brochures à télécharger:

« Les Pins Penchés » au LAVANDOU

page 1

page 2

« Le Château » à BAUDUEN

page 1

page 2

website SIDEVAR

Descriptions des différents sites ci-dessous.


« Les Pins Penchés » au LAVANDOU
tél : 04 94 71 19 89
email :
lespinspenches@wanadoo.fr

pp6_765x570

FORMULE D’ACCUEIL 

  • 22 chambres équipées de douches et sanitaires
  • Restaurant intérieur et de plein air
  • Bar, terrasse
  • Salle TV (canal +)
  • Salle de réunion (wifi)
  • Jetons pour machine à laver
  • Parc ombragé
  • Boulodrome
  • Jeux pour enfants, table de ping-pong
  • 2 terrains de Beach-volley (homologués F.F.B.)
  • Location de canoë et de vélo

ACTIVITEES 

  • Traversée vers les iles d’Or, à la découverte de Port Cros, Porquerolles, Le Levant
  • Découverte du Parc National de Port-Cros et son sentier sous marin
  • Les jardins du Rayol
  • Le parc ornitologique de la Londe
  • Le Massif des Maures, paradis des chênes lièges et des châtaigniers
  • Golfe de Saint Tropez
  • Le village des tortues à Gonfaron
  • Les marchés de Provence
  • Plongée sous marine
  • Voile, Planche à voile, jet ski, parachute ascensionnel

AGREMENTS

  • Jeunesse et sports
  • Education Nationale
  • ANCV

« Le Château » à BAUDUEN
tél : 04 94 70 08 29
email :
lechateaudebauduen@orange.fr

porte_du_chateau

FORMULE D’ACCUEIL

  • 23 chambres équipées de douches et sanitaires
  • Restaurant intérieur et de plein air
  • Bar, Terrasses
  • Salle TV (canal+)
  • Salles de réunion (wifi)
  • Parc ombragé
  • Boulodrome
  • Jeux pour enfants, Table de ping-pong

ACTIVITES

  • Visite et découverte des Gorges du Verdon
  • Musées de la Préhistoire à Quinson, de l’abeille à Riez
  • Visite de Moustiers et découverte de la faïence
  • Le plateau de Valensole et ses champs de lavande
  • Marchés Provençaux dans les villages environnants
  • Fête de la truffe, de la lavande, des moissons, de l’olivier
  • Les villages perchés du Haut Var
  • Randonnées pédestres dans le Verdon (parcours étudiés pour tous les niveaux)
  • Randonnées cylo (parcours étudiés pour tous les niveaux)
  • Escalade, parapente, voile, aviron, rafting, canyoning
  • Pêche à la ligne, pétanque

AGREMENTS

  • Jeunesse et sports
  • Éducation Nationale
  • ANCV

Le camping « LA PRA » à Saint Firmin
tél : 04 92 55 48 76
email :
sidevar@wanadoo.fr

camping1

FORMULE D’ACCUEIL

  • 30 Emplacements équipés (eau, électricité, éclairage)
  • 1 bloc sanitaire équipé (eau chaude, douches, WC, lavabos, éviers)
  • 1 Barbecue collectif
  • Jeux pour enfants
  • Fontaine

SERVICES (au village)

  • Médecin, pharmacie
  • Banque, Poste
  • Taxis
  • Commerces (Restaurants, Bar, Boulangerie, Boucherie, Alimentation)

ACTIVITES

  • Randonnées pédestre et VTT
  • Escalade
  • Rafting, Canoë-Kayak
  • Piscine chauffée
  • Tennis
  • Pétanque
  • Pêche à la truite
  • Fêtes de villages

AGREMENTS

  • ANCV

Police municipale et PV électronique

La Police Municipale de Taradeau est à présent en mesure de dresser des Procés Verbaux électroniques (PVe).

Le procès-verbal électronique (PVe), est un procès-verbal réalisé sous forme numérique et traité par le Centre national de traitement de Rennes ; il donne lieu à l’expédition d’un avis de contravention au domicile du contrevenant.
Le PVe remplace le PV manuscrit (timbre-amende) pour les infractions relatives à la circulation routière (stationnement, refus de priorité, circulation en sens interdit, excès-de vitesse, etc.).
Le timbre-amende « papier » remis en main propre ou déposé sur le véhicule, est supprimé. Un simple avis d’information lui est substitué. Si celui-ci est absent cela n’entraîne pas la nullité de la procédure. Dans tous les cas, l’avis de contravention est adressé au domicile de l’intéressé. Les infractions relevées par PVe sont traitées par le Centre national de traitement (CNT) de Rennes.

 De nombreux avantages pour les contrevenants et les services :

    -un système sûr et équitable, mais également rigoureux pour toutes les personnes verbalisées, en raison de l’automatisation du traitement des amendes et de leur archivage dématérialisé et sécurisé ;
    -de nouveaux moyens de paiement, notamment par Internet, par téléphone ou en ligne chez le buraliste ;
    -une minoration de l’amende si celle-ci est payée dans un délai de 15 jours (hors stationnement) ;
    -plus de risque de perte ou de vol du timbre-amende sur le pare-brise et donc moins de risque d’amendes majorées ;
   – l’enregistrement électronique des données évite des erreurs de transcription ;
    -un net allègement des tâches administratives de suivi.

    
La contestation est toujours possible :

    -Vous pouvez contester dans les mêmes formes qu’auparavant, après réception du courrier contenant l’avis de contravention.
    -Votre contestation doit être adressée à l’officier du ministère public (OMP) compétent, en fonction du lieu de commission de l’infraction, à une adresse centralisée à Rennes, mentionnée sur l’avis de contravention.
    -Votre contestation sera redirigée vers l’OMP du lieu de commission de l’infraction.
    -La réponse de l’OMP vous parviendra par voie postale.

avis_info
Exemplaire d’un avis d’information

Il s’agit d’une information préalable : ne faites rien dans l’immédiat. Comme vous le précise l’avis d’information, vous devez attendre l’avis de contravention qui vous apportera toutes les précisions utiles sur l’infraction elle-même et sur les démarches pour payer ou contester votre amende.

logo-antai
Agence nationale de traitement automatisé des infractions
site web https://www.antai.gouv.fr

Survols à basse altitude des lignes électriques de notre commune par un hélicoptère

Survols à basse altitude des lignes électriques de notre commune par un hélicoptère

Afin d’entretenir et de moderniser les réseaux de distribution d’électricité, ENEDIS investit chaque année pour organiser la visite préventive d’un tiers environ du réseau électrique aérien 20000 volts. Le programme 2016 dans le Var et les Alpes-Maritimes et départements limitrophes concerne 1200km de lignes, dont certaines situées sur le territoire de notre commune.

Ces survols ont pour objectif de détecter et localiser les équipements présentant des défaillances ou des signes d’usure qui justifient leur remplacement : poteaux endommagés, isolateurs cassés, lignes avec des brins coupés, supports déformés.

Le résultat de l’inspection permet aux équipes d’ERDF/ENEDIS d’établir un diagnostic précis et de programmer en conséquence les interventions qui permettront d’anticiper des opérations de maintenance. Les clients bénéficieront par conséquent d’une meilleure qualité d’acheminement de l’électricité en évitant des pannes latentes.

ENEDIS a confié le diagnostic des lignes à la société Jet Systems qui va intervenir dans le Var et les Alpes-Maritimes entre le 3 et le 30 octobre 2016.

Avis d’enquête publique – relative au projet de plan de prévention et de gestion des déchets non dangereux du Var

Avis d’enquête publique – relative au projet de plan de prévention et de gestion des déchets non dangereux du Var

 

Avis d’enquête publique – téléchargeable ici

Plan de prévention  – téléchargeable ici

 

Le Plan de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux est un outil de planification à long terme, à l’échelle d’un département. L’objet du Plan est de coordonner l’ensemble des actions qui sont entreprises tant par les pouvoirs publics que par les organismes privés, en vue d’assurer la réalisation des objectifs définis par le Plan, conformément à la réglementation.
Depuis 2011, la réglementation (Code de l’Environnement) en a modifié le cadre en introduisant la notion de « prévention », principe devenue prioritaire qui consiste à éviter l’apparition de déchets ou à en faciliter la gestion, en favorisant notamment la réutilisation d’objets ou de ressources.

Le nouveau plan du département du Var fixe donc des objectifs prioritaires aux horizons 2021 et 2027 :
• Prévenir et réduire la production et la nocivité des déchets
• Traiter les déchets selon la hiérarchie suivante : préparer les déchets en vue de leur réutilisation, recycler et valoriser en énergie, éliminer.
• Gérer les déchets en maîtrisant les impacts sur la santé et sur l’environnement
• Organiser le transport des déchets et le limiter en distance et en volume
• Assurer l’information du public sur les effets pour l’environnement et la santé publique des opérations de production et d’élimination des déchets.

 

En exécution de l’arrêté du Président du département du Var n° AR-2016-1958 en date du 27 juillet 2016, une enquête publique portant sur le projet de plan de prévention et de gestion des déchets non dangereux du Var est prévue du lundi 10 septembre au vendredi 21 octobre 2016 inclus.